10/01/2016

Tradition

Le vin chaud du PLR Carouge

Lire la suite

12:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

26/12/2015

Bonnes fêtes

Voici Noël de passé et la fin d'année pointe le bout du nez.

 

Lire la suite

10:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

25/10/2015

Aventures pour piétons à Carouge

Le vélo roi de Carouge:

Il est présent sur les trottoirs, les places, les passages piétons et malgré de nombreuses critiques même avec une pétition et de la répression rien n'y fait.

Alors il faut peut être prendre le problème autrement;

Les cyclistes ont peur des doubles sens donc ils vont sur les trottoirs, en effet les voitures ont un très petit espace de circulation donc difficile de laisser un peu de place pour un cycliste qui vient en sens inverse.

Alors le cycliste perturbe les piétons mais difficile de lui en vouloir, il a lui même peur de la circulation. Le piéton en bout de chaîne lui n'a pas d'autres espaces. il est donc le dindon de la farce.

Cette farce commence par des aménagements totalement absurdes de trottoirs de 3 mètres avec des routes en double sens pour les vélos, aucune place de livraison pour les commerces, ce qui oblige les livreurs de squatter les pistes cyclables et trottoirs . Le piéton se sent agressé dans tous ces espaces. Même dans le dernier lieu Carougeois créé pour eux.

Oui celle-ci est une formidable autoroute à vélo et les piétons sont sur les trottoirs. Cette zone (zone piétonne de Carouge)   est vide comme une zone désaffectée, les commerces devraient pouvoir utiliser cet espace pour promouvoir leurs commerces. Mais aujourd'hui , attention DANGER la rue est aux cyclistes et vous piétons, la promotion de la mobilité douce vous laisse sur le carreau.  

Heureusement tous ne sont pas des dangers mais vous les cyclistes respectueux soyez actif contre ces mauvais utilisateurs de vélos électriques et autres moyens de locomotions douce qui occupent les espaces piétons, trottoirs, passages piétons, places diverses et mail.

Merci pour nos personnes âgées et nos enfants qui occupent ces lieux.

 

11:34 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |