23/05/2015

Campagne

La pression tombe, tout est dit et les places ont été distribués.

les rôles des différents acteurs sont définis, à droite comme à gauche, que cela soit au municipal ou dans les fondations ainsi que dans les commissions extraparlementaires.


La grande pièce de théâtre part pour 5 ans avec plusieurs représentations certaines à huit clos mais d'autres où le public est le bienvenue.

Nous nous disons tous qu'il va falloir travailler ensemble pour le bien de Carouge. Que des belles intentions aujourd'hui mais qu'il va falloir concrétiser.

Le dernier CM montre une belle unanimité devant le dossier de la rénovation de la piscine de la Fontenette, une chance car cette proposition doit avancer afin que Carouge puisse avoir un vrai centre aquatique. Le côté sportif, famille, scolaire et bien être sont pris en compte, un vrai projet avec du sens. Il faut rappeler que ce dossier avait été ouvert avec Marc Nobs et c'est avec Mme Stéphanie Lammar que la suite prends forme.

Il va falloir du temps pour le réaliser mais si tout le monde porte se projet , il est réalisable. Il ne faut pas le mettre en concurrence avec le théâtre ou une zone piétonne avec des parkings en suffisance.

Mais voilà déjà lors de la dernière séance du CM de cette législature, les clivages pour une simple répartition du nombre de siège fait débat. Il va être très difficile d'avancer si certaines fortes têtes ne sont pas capable de voir l'intérêt communal plutôt que son propre intérêt avec son petit côté individuel. Il faut dire que plusieurs aiment prendre la parole non pas pour faire avancer mais juste pour la polémique.

 

Alors vivement le 2 juin pour une nouvelle législature Carougeoise.

En attendant si vous souhaitez retrouver les moments magiques des 4 dernières années, venez voir la revue Carougeoise le 3 et 4 juin à la salle des fêtes avec comme acteurs que des élus.

 

10:48 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.