24/01/2015

promenade bucolique à Carouge

Il est dans l'air du temps de vouloir améliorer les espaces verts.


Oui ceci part d'un bon sentiment, ce samedi visite du quartier des Noirettes avec des points définis par le mandataire pour d'éventuels actions.

Rue des Caroubiers, rue de la Praille, Square Carats, rue de la Gabelle, passage industriel, rue des Noirettes et rue de Lancy, projet vaste ou on demande à quelques personnes de donner leurs avis afin de lancer les travaux dans un délais rapide en disant que la commune financera et entretiendra les modifications. Il est bien sûr rappelé qu'une partie sera  financé par l'état de Genève pour l'aménagement.

De belles photos de prairies fleuries par exemple sont proposés sans savoir que cela a déjà été fait dans le quartier des Tours ou le fiasco est total, aucune fleur et donc retour à du gazon. La proposition également de plantes grimpantes sur les façades en ayant pas vraisemblablement expliqué les frais d'une tel proposition car tout n'est pas bon pour les bâtiments. Plantation également d'arbres ou de buissons à la sortie de parking souterrain qui risquerait de poser des problèmes de sécurités surtout à l'abord d'un EVE. Mettre des fleurs au pied des arbres est une excellente idées mais l'entretien est important car les mauvaises herbes prennent souvent le dessus et SVP pas le même aménagement que la rue de la Débridée.une.jpg

La mode également des potagers urbains sur des emplacements de verdures existantes, l'idée n'est pas mauvaise, mais alors que vont devenir les espaces sans clôtures, libres d'accès, devons nous tout remplir comme si le vide dérangeait. Il existe aujourd'hui des jardins familiaux qui sont parfois en danger car on manque d'espace, ne devrions nous pas plutôt les soutenir. 

Ne mélangeons pas la volonté de sauver des espaces de verdures voir un reverdissement de certaines zones oublié avec le cloisonnement par des haies et des jardins des lieux ouvert.

17:12 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.