27/05/2014

HERBE EN VILLE

Un concept écolo mais plutôt déstabilisant, maison pour les insectes, herbes dans la rue et trottoirs, copeaux de bois à tout va, zone verdure pour élevage de tiques. Carouge voit vert ?


espacevert-musique.jpgCeci est ce que l'on aimerait voir sur Carouge.

Carouge espace de liberté mais à tout les niveaux.

Les espaces verts se déclinent de toutes les manières sur les trottoirs ou même les buissons gagnent du terrain sur l'espace piéton. les mauvaises herbes qui poussent dans les joints qui bordent les immeubles et provoquent parfois des infiltrations d'eau.

Ces mauvaises herbes prolifèrent sur nos trottoirs et retiennent les papiers gras, les amas de poussières qui forment de la boue sèche après les orages. Elles sont également en profusions sous les arbres nouvellement plantés par exemple sur la rue Montfalcon. Que dire des espaces vert qui sont tondus mais pas sous les arbres, les passages piétons ou les ilots sont des amas de cailloux avec de ci de là quelques plants de verdures sans fleurs, un genre de désert triste et sombre. Heureusement quelques rond points sont épargnés avec subtilité donc merci pour les automobilistes.  

Je vous disais sous les arbres, des copeaux et encore des copeaux, selon les dire afin de préserver l'arbre, il ne faut pas tondre avec le tracteur, trop lourd. mais alors les tondeuses trop lourdes aussi ? Donc des copeaux, mais les herbes qui poussent entre les copeaux, comment on fait?

Sans oublier que maintenant cela fait de formidable WC pour les chiens et comme cela ne passe pas dans les tondeuses et bien bonjour les odeurs avec le soleil.

Je ne trouve pas de beauté dans ces nouveaux concept mais voilà.....................

"Le beau est toujours bizarre."
Baudelaire (Charles)

14:07 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.